Beauté Ancienne et Mystérieuse de la Birmanie (Partie 2)

  July 26, 2016 224 Vues

Avec des milliers d’anciennes pagodes réparties dans tout le pays, le Myanmar offre aux visiteurs une atmosphère paisible comme nulle part ailleurs. Les touristes sont également hypnotisés par la grande richesse culturelle restée authentique des ethnies, ainsi que des splendides panoramas qu'offre le Myanmar.

Mingun

mingun_2.jpg

Vous pourrez rejoindre Mingun par une petite croisière de 45 minutes au départ de Mandalay. Vous pourrez découvrir l’atmosphere de Mingun en commencant par la célèbre Paya Mingun, qui aurait été le plus grand temple du monde si le roi Bodawpaya n'était pas mort avant qu'il ne soit terminé. La construction de ce bâtiment en brique a été interrompue après qu’une diseuse de bonne aventure ait prédit la mort du roi avant la fin de son règne. Un tremblement de terre l’a frappé dans les années 1800, et le monument a été réduit partiellementa à l’état de ruine. Depuis le sommet, vous aurez une belle vue sur le Paya Hsinbyume, le village de Mingun et la rivière. Vous continuerez votre périple vers la magnifique pagode d’albâtre de Hsinbyume, un stupa inhabituel entoure de nombreuses legendes. Elle est censée être une représentation de la Paya Sulamani qui selon le plan bouddhique du cosmos,se dresse au sommet du mont Meru (la montagne qui se dresse au centre de l'univers). Enfin, vous verrez la cloche de Mingun qui pese 90 tonnes et est pretendue être la plus grande cloche non fissurée au monde.

Lac Inle – une destination attrayante

inle-lake-fisherman.jpg
Le lac Inle, au milieu des montagnes est un endroit exceptionnel à découvrir.
Mystique, magique et extraordinairement beau ne sont que quelques-uns des mots utilisés pour décrire le lac azur Inle, niché au milieu de la partie sud brumeuse du plateau Shan. La tribu des Inthar, qui peuple cette région spectaculaire, a construit sur l'eau ses maisons sur pilotis et vit de diverses activités.
Ils cultivent de tout : des tomates (principale culture génératrice de revenus de la région) aux fleurs, en créant d'incroyables îles flottantes de plusieurs mètres d'épaisseur qui sont constituées d'herbes sèches, d'herbes aquatiques et de jacinthes d'eau, fixées au fond du lac à l'aide de piquets de bambou.
Les autres cultures de la région sont le riz, le sésame et les légumes divers. Par ailleurs, l'économie locale jouit d’une forme unique de pêche avec les pêcheurs qui rament debout avec une jambe !
Ces populations extraordinaires exercent également de divers métiers artisanaux comme le tissage (soie et fibre de lotus), la forge pour fabriquer à la fois des ustensiles domestiques et des outils agricoles, l'orfèvrerie, la fabrication des laques traditionnelles Shan et cigare local (cheroot).
Les environs du lac Inle sont parsemés de surprises archéologiques et architecturales. Au foisonnement des monastères bouddhiques anciens s'ajoutent les ruines remarquables dans les villages de Sagar et Indein. Mais le véritable joyau de la couronne est la pagode Phaung Daw Oo, le sanctuaire le plus vénéré dans le sud de l'Etat Shan. Vous ne vous ennuierez jamais dans un marché local, haut en couleurs et en sons, avec ses étals offrant une large gamme de produits frais et de souvenirs.
 

La tribu Kayan habite autour du lac Inle. Les femmes birmanes dans cette tribu sont célèbres pour la coutume de porter des anneaux de cuivre sur le cou, et ces anneaux allongent leurs cous. Les filles Kayan commencent à porter les premiers anneaux à l’âge de 5 ans. Le collier sera ajouté au cours du processus de maturation. Merci à cette tradition, les villages Kayan attirent de nombreux touristes à le visiter.

long-necked1.jpg

Les femmes girafes birmanes à Kyan avec de nombreux anneaux sur leur cou

Belles et sauvages Plages

Myanmar possède un littoral d'environ 2.000 km de long. La plupart des plages ici font face à l'ouest, donc les visiteurs viennent souvent ici pour admirer les magnifiques couchers de soleil. Les plages les plus célèbres au Myanmar Ngapali, Chaung Thar et Ngwesaung.

Ngapali.jpg

Ngapali- une des plus belles plages de la plupart du Myanmar 

Maquillage avec Thanaka

thanakha-2.jpg

Thanaka- la cosmétique traditionnelle des femmes birmanes

L'étiquette de la face à la poudre Thanakha est une tradition populaire dans les cérémonies religieuses. Thanaka est composé principalement d'arbres plantés au Myanmar de thanaka. Les racines et l'écorce de thanaka sont retirés de l'arbre, puis trempées dans de l'eau, puis pulvérisés et écrasées dans un mortier pour devenir un jaune crème, parfumé, utilisé par les femmes birmanes et des filles à peindre sur leur visage.

Actuellement, cette coutume existe encore dans certains quartiers, mais surtout dans les fêtes traditionnelles spéciales pour attirer les touristes, ou utilisé comme une sorte de cosmétique pour embellir la peau.

Facebook Twitter Google+ Pinterest

Votre question

Vous pouvez également remplir le formulaire ci-dessous et notre équipe vous répondra dans les 24 heures (jours ouvrables). Si vous êtes déjà en contact avec un conseiller de voyage, vous pouvez envoyer directement vos demandes par email.